Il est nécessaire de redynamiser l’activité de transport de marchandises par le rail, complémentaire du transport routier, et plus vertueux pour notre environnement. Pour cela, la modernisation des équipements du fret ferroviaire français s’impose.

J’ai donc naturellement cosigné un courrier adressé à Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire, allant dans ce sens. Une stratégie ambitieuse de développement du fret ferroviaire doit s’inscrire dans le plan de relance économique de notre pays. La survie du fret ferroviaire français en dépend.