Le plan de relance de septembre prochain devra inclure des mesures à destination des métiers d’excellence, des métiers d’art, ceux qui font la France, ceux qui sont l’emblème de nos régions, à l’image de la Parfumerie à Grasse.
J’ai naturellement cosigné, avec plus de 100 parlementaires, la tribune de mon collègue député Philippe Huppé: