Hier avait lieu dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale un vote pour déroger à l’interdiction de l’usage des néonicotinoïdes dans les champs de betterave français. J’ai voté CONTRE le retour de ce pesticide tueur d’abeilles. Ce vote est un retour en arrière sur l’environnement, alors que nous devons prendre des mesures pour protéger la biodiversité. Protéger notre économie est essentiel, mais nous pouvons le faire en respectant la biodiversité.

2020.10.10-Le-Figaro-sur-les-néonicotinoïdes