En réponse à ma Question Écrite sur la saturation des centres de déchets qui touche les acteurs du déchet de ma circonscription, Mme la Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition Écologique a notamment répondu:

« Pour ce qui concerne les refus de tri, c’est-à-dire la part des déchets non valorisables dans les déchets collectés, ou les déchets ultimes, le Sénat a adopté, dans le projet de loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, un amendement visant à ce que les refus de tri puissent être reçus prioritairement dans les installations de stockages de déchets à partir du moment où leur producteur justifiera d’une performance de tri suffisante ».

réponse elisabeth borne question écrite de loic dombreval sur enfouissement des déchets page 1
réponse elisabeth borne question écrite de loic dombreval sur enfouissement des déchets page 2