J’ai voté jeudi 8 avril en faveur de la proposition de loi Molac sur la protection et la promotion des langues régionales. Cette loi permettra des avancées majeures, notamment la mise en place de l’enseignement immersif des langues régionales dans les établissements publics ou la création d’un forfait scolaire pour les écoles privées qui enseignent les langues régionales.

Même si la République est indivisible, la diversité et la richesse des langues régionales font partie de notre patrimoine national et contribuent au dynamisme de nos territoires. Je continuerai à défendre cet héritage culturel !