J’ai eu la joie d’annoncer à l’instant à Walid Ben Brahim, directeur du Centre Hospitalier de Grasse, que, grâce notamment à mon intervention auprès d’Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, le Centre Hospitalier de Grasse sera intégré à l’annexe 2 du décret prime. Le Directeur du Centre Hospitalier de Grasse pourra donc décider du relèvement de la prime à 1500 euros dans ses services, à l’instar des personnels soignants de l’hôpital d’Antibes. 

Ce réajustement de la prime est un juste retour des choses pour le personnel du centre hospitalier de Grasse, qui s’est pleinement investi dans la prise en charge des patients et dans la coopération avec les soignants d’Antibes et de Cannes pendant cet épisode Covid . Je suis très heureux d’avoir pu intercéder en leur faveur auprès du Ministre, que je remercie pour cette décision.