Ce mardi 15 décembre le député Loïc Dombreval s’est rendu à Puget-Théniers, commune ayant récemment rejoint le programme Petites Villes de Demain.

Ce programme lancé par l’Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires prévoit un accompagnement de l’Etat de 3 milliards d’euros, pour 1 000 communes, sur 6 ans. Dans la deuxième circonscription des Alpes Maritimes, deux communes ont été retenues pour faire partie du programme Petites Villes de Demain : Saint-Vallier-de-Thiey, et Puget-Théniers.

« Les petites centralités comme Puget Théniers, plus grande ville de la Communauté de Communes des Alpes d’Azur, sont très innovantes mais manquent parfois de moyens financiers et de l’ingénierie suffisante pour mener à bien leurs projets pour relancer l’attractivité de leur commune. C’est tout l’enjeu du programme Petites Villes de Demain. L’Etat n’est pas là pour imposer, mais pour accompagner. Grâce à cela, j’espère que Saint-Vallier-de-Thiey et Puget-Théniers deviendront les modèles de l’innovation territoriale pour toutes les autres petites centralités du département ! »

Le député s’est donc rendu en premier lieu au foyer rural CEPAGE, labellisé France Services début 2020. Le foyer rural propose un accompagnement personnalisé pour toute demande administrative.

« Nous avons besoin de ces guichets uniques sur les territoires. Les conseillers qui travaillent ici au service des populations font un travail extraordinaire pour connecter les citoyens aux administrations. »

Le député a également visité le centre hospitalier du Pays de la Roudoule qui pour faire face à la pénurie de médecins propose des téléconsultations de cardiologie depuis 2019 et a mis en place des permanences de pédiatrie deux fois par mois.