Les enfants sont les premières victimes des morsures de chien et il faut les éduquer pour qu’ils puissent établir de bonnes relations avec cet animal. J’ai assisté au PECCRAM, le Programme d’Éducation à la Connaissance du Chien et au Risque d’Accident par Morsure à l’école Saint Michel à Vence. Il faut que cette formation fasse partie du programme scolaire en France, comme c’est déjà le cas en Suisse ou en Angleterre. Je solliciterai prochainement le ministre de l’Éducation nationale sur ce sujet. Merci à Florie Girard pour son travail et son invitation !