J’étais il y a quelques jours de retour à l’école des Amandiers de Bonson, pour un moment d’échanges avec les élèves et pour leur expliquer le rôle du député, à l’Assemblée Nationale et en circonscription.

Je me déplace vraiment avec beaucoup de plaisir dans les écoles. Je suis moi-même fils d’institutrice. J’ai un grand respect pour ce métier et pour l’école de la République que j’ai fréquentée depuis la maternelle jusqu’à l’école nationale vétérinaire. Les questions des élèves sont spontanées, claires, directes, sans filtre. C’est un bain de jouvence et le naturel des élèves donne parfois naissance à des questions étonnantes.

Mon objectif est de leur donner le goût du respect de la République et de leur faire entendre combien vivre en démocratie est une chance. Je tente de leur expliquer pourquoi il faut toujours qu’ils se souviennent que voter est un droit mais aussi une chance.