Comme nous nous y étions engagés, nous, députés de la majorité, avons voté la revalorisation des pensions de retraite agricoles, à 85% du SMIC, soit 1025€ nets mensuels.

Cette revalorisation est une avancée sociale pour des agriculteurs qui souffrent depuis trop longtemps et dont les revenus de retraite ne suffisent pas à subvenir à leurs besoins, malgré une vie de travail acharné. Alors que deux tiers des agriculteurs touchent moins de 1000€ par mois de pension de retraite, cette inégalité propre au monde rural est une injustice que nous devions réparer. Une inégalité dont sont victimes les nombreux agriculteurs installés dans ma circonscription.

Les pensions de retraite agricoles sont désormais revalorisées à hauteur de 85% du SMIC, une mesure qui confirme notre attachement au monde agricole et vise à remercier le travail formidable réalisé par les agriculteurs français.

Par ailleurs, une mission a été confiée par le Premier Ministre à Lionel Causse et Nicolas Turquois pour travailler sur les petites retraites et renforcer le soutien aux acteurs de la ruralité.