Les petits refuges et associations de protection animale font un boulot de terrain formidable avec très peu de moyens!

Leurs ressources ont baissé durant le confinement, par baisse des adoptions. Avec 20 collègues parlementaires, nous demandons pour eux une aide financière dédiée: