Le 12 septembre prochain sera ouverte la chasse à la marmotte dans le département des Alpes-Maritimes. Cette chasse est autorisée par un arrêté préfectoral datant du 6 mai 2021.

Comme dans d’autres départements de montagne, les chasseurs seront donc dans quelques jours autorisés à aller tuer des marmottes. Comme l’immense majorité des Français, j’ignorais que la marmotte était un mets répandu et populaire dans notre pays.

Ce petit animal populaire est une « cible facile » pour les chasseurs et si certains d’entre eux les récupèrent en effet pour les manger, d’autres les laissent sur place, à la grande satisfaction des rapaces environnants.

Entre pratique culinaire marginale et cible d’entraînement, les raisons qui pourraient justifier l’ouverture de la chasse à la marmotte ne sont pas acceptables. C’est pour cela que j’en appelle à l’interdiction de cette pratique en France.

J’ai écrit au préfet des Alpes-Maritimes pour souligner l’incongruité d’une telle chasse, au vu du nombre de marmottes prélevées chaque année dans le département (une dizaine seulement, selon la Fédération départementale des chasseurs). Je compte me mobiliser auprès des autres préfets concernés ainsi que de la Ministre de la Transition écologique pour que cesse cette pratique au niveau national.