Merci aux 21 parlementaires signataires de mon courrier à Elisabeth Borne pour la fin de la vénerie souterraine, chasse odieuse consistant à arracher à la pince des blaireaux dans leur terrier puis à les achever à la dague ou au fusil. Je vous fais grâce des images abjectes.